Un lieu chargé d’histoire, qui domine le Rhône depuis les pentes de la Croix-Rousse : telle est l’opération au service de laquelle le groupe Adamia met son expertise. Et quoi de plus cohérent pour un promoteur spécialisé en surélévation immobilière que de s’atteler à un lieu surplombant tout Lyon ?

Un nouveau projet, de nouveaux usages

En effet, le Fort Saint-Laurent est un lieu bien identifiable. Située place Bellevue, cette bâtisse du 16ème siècle, toute en pierres dorées et en majestuosité, a eu plusieurs vies.

D’abord bastion militaire, elle a ensuite fait office de couvent puis de caserne lorsqu’elle arrive entre les mains de l’Etat au 19ème siècle. C’est le Foyer Notre-Dame des sans-abris qui reprend ensuite les rênes.

Aujourd’hui, après avoir eu des vies multiples, il aura des usages multiples. En effet, en 2017, le Ministère de la Défense et la Préfecture Auvergne-Rhône-Alpes recherchent un acquéreur à même de construire pour cette ancienne caserne, un véritable projet qualitatif.

L’objectif ? Respecter à la fois l’âme du lieu, le dynamisme économique du quartier et proposer des axes nouveaux et vivants.

Le projet hôtelier mené par Adamia séduit, la messe est dite : les portes du Fort Saint-Laurent s’ouvriront pour la première fois de leur vie au grand public !

Entre ouverture, mixité et bien-vivre

Cette envie d’ouvertureconstitue l’un des piliers du projet du promoteur puisque toute personne curieuse de découvrir ce haut-lieu de patrimoine, pourra le faire en journée en se rendant notamment dans la terrasse accessible à tous pour boire un verre, se restaurer, découvrir les Food-trucks l’été,…

Le 2ème pilier de cette opération, c’est la mixité de l’offre. En effet, il n’y aura pas d’offre spécifiquement dédiée à un seul type de clientèle, mais bien une offre large allant des dortoirs de 4 à 8 personnes avec un espace cuisine partagé, aux chambres haut de gamme.

Enfin, le 3ème axe de ce triptyque n’est autre que le bien-vivre, un axe sur lequel Adamia accorde une attention particulière dans les opérations immobilières qu’il chapeaute. Au programme :

  • un potager et un poulailler permettront d’avoir des produits frais en cuisine ou en vente sur place,
  • des espaces éphémères et polyvalents pour accueillir des expositions et des événements,
  • un espace de sport pour avoir l’esprit sain dans un lieu sain.

Depuis l’acquisition, Adamia a donné l’autorisation au collectif d’artistes Superposition, de faire ce qu’ils souhaitaient du lieu, sans toutefois toucher aux façades. Le Fort a ainsi accueilli des artistes en résidence qui ont accompagné le lieu dans sa transition, proposé des ateliers, accueilli le grand public dans la cour… Un lieu de mixité et de synergies, une préfiguration de la future résidence hôtelière, en somme.

 

N.B : la livraison du projet hôtelier est prévue pour le 1er trimestre 2022.